Paris Ph.D. Programme

Choose a dissertation topic

Organization Studies

Network change across the career cycle
Research has demonstrated that considerable career advantages can be derived from networks. We know however very little how networks evolve and change across the career cycle. The aim of this topic is to track what are the significant changes in terms of network structure at three different levels of the career cycle: the junior level of new joiners, the mid-career level of experienced professionals moving into a manager role and the partner level at the top of the career cycle in professional service firms such as consulting, audit, financial services and law firms. Additionally this work should shed more light on the question how particular personality traits, namely the level of self-monitoring and the locus of control, are related to particular network structures.
The PhD thesis can be written in English, French or German. Candidates should have an interest in quantitative methods.
Prof. Claudia Jonczyk

.

Better network, fewer benefits: Women in professional service firms
While network research has shown that certain network structures and constellations are beneficial for career progression we also find that women benefit much less from such advantageous network positions. The aim of this work is to tease out some of the underlying dynamics of these observed patterns. Research approaches may focus on quantitative approaches and examine the mediating variables that may explain some of these observations. Alternatively, an interview focused or an ethnographic approach are possible qualitative approaches to examine this phenomenon.
The PhD thesis can be written in English, French or German.
Prof. Claudia Jonczyk

.

Narrative approaches to management knowledge
This field of research is at the interface between management and the literary genre. It aims to explore the potential cross-fertilisation between these two distinct disciplines.
Multiple directions to explore this field of research are possible such as:

  • What new insights for management research (for example leadership and followership, bi-culturalism, power and politics) can be derived from significant literary works?
  • How can narrative approaches contribute to better management practices (for example knowledge management, organisational learning)?

The PhD thesis can be written in English, French or German.
Prof. Claudia Jonczyk

.

Circulation et validation des concepts en management : validation, réception, diffusion
Le management est un espace où circulent de nombreuses théories visant à l'amélioration des organisations et la résolution des problèmes rencontrés par les managers. De quels concepts et outils se servent les managers dans la pratique ? La scientificité revendiquée des sciences de gestion se retrouve-t-telle dans les méthodes, concepts et outils utilisés dans les organisations ? Quelle est la portée des "modes" en gestion, et la validité des concepts diffusés ?
Pr. Jean-Philippe Bouilloud

.

L'échec de la prévision
Les organisations produisent de nombreuses prévisions (sur leurs marchés, leurs activités, leurs développements... ). Que se passe-t-il en cas d'échec de la prévision ? Cet échec a-t-il pour conséquence de "renforcer l'institution", comme cela se passe dans d'autres cas (sectes, ...) ? Quel discours est mobilisé après l'échec, en interne et en externe, vis-à vis des partenaires de l'organisation ? Quel retour l'organisation fait-elle en terme d'apprentissage collectif, le cas échéant ?
Pr. Jean-Philippe Bouilloud

.

L'hydre bureaucratique : les représentations sociales de la grande organisation
Les organisations, qu'elles soient publiques ou privées, sont mal comprises par le grand public, les médias, les décideurs divers. En dehors  des critiques et interrogations sur leurs finalités et leur rapport à la société (cf. le thème de la responsabilité sociale), c'est leur fonctionnement même qui est obscur. Les grandes organisations sont accusées d'être à la fois bureaucratiques et autocratiques. Elles seraient stupides et aveugles, et en même temps elles serviraient les intérêts d'une minorité qui les contrôlerait. On les exhorte à plus de transparence, à plus de souplesse, à plus de dynamisme. On leur préfère les entrepreneurs, les collectifs, les réseaux. Il semble que, alors que nos sociétés sont de plus en plus fondées sur des organisations (et des organisations d'organisations), l'appréhension de leur fonctionnement reste sommaire. En bref, le "fait organisationnel" demeure largement ignoré. Ce malentendu a des enjeux considérables, qu'il s'agisse de réactions à des événements (ex. accidents, déviances), de politiques publiques, de décisions de réglementation, etc. La recherche aurait pour but d'examiner ces questions en cherchant à dégager les représentations "ordinaires" des organisations et de leur fonctionnement, à les caractériser, à analyser leur mode de formation et de diffusion, à évaluer leurs conséquences. Toutes les méthodologies sont envisageables a priori. (Pr. Hervé Laroche)

.

La volatilité décisionnelle
Les études sur les pathologies des processus de décision dans les organisations ont mis l’accent sur l’inertie décisionnelle. Son contraire, la volatilité (forte réversibilité des décisions, difficulté à construire des engagements), a été très peu étudié. Méthodologies possibles : entretiens, études de cas, analyses de discours. (Pr. Hervé Laroche)

.

Les attributions de responsabilité aux organisations après les crises ou accidents
Pourquoi, après un événement malheureux, certaines organisations se trouvent mises en cause alors que d'autres ne sont pas incriminées ? Comment juge-t-on de la responsabilité d'une organisation ? Qui juge comment ? Méthodologies possibles : analyse de rapports post-accidents ou post-crises, études de cas ou méta-analyses de cas. (Pr. Hervé Laroche)

.

La justification des actions et des décisions
En contexte organisationnel, les actions et les décisions sont soumises (au moins potentiellement) à des jugements formels ou informels. Comment les décideurs intègrent-ils cette dimension dans l'élaboration de leur choix et dans la conduite de leur action ? Comment anticipent-ils sur les justifications qu'ils pourront avoir à donner ? Méthodologies possibles : entretiens, observations, analyses documentaires, études de cas. (Pr. Hervé Laroche)

.

Les managers s’ennuient-ils ?
Si les thèmes du plaisir et de la souffrance au travail ont fait l'objet de travaux assez nombreux, la question de l'ennui au travail est peu explorée de manière générale. La problématique de l'ennui est généralement associée à des questions telles que la répétitivité de tâches simples. Mais qu'en est-il en ce qui concerne les managers? S'ennuient-ils ? Dans quelles circonstances ? Pourquoi ? Avec quelles expressions et conséquences ? Enfin, quelles stratégies adoptent-ils (éventuellement) face à l’ennui ? Méthodologies possibles : observations, entretiens, questionnaires. (Pr. Hervé Laroche)

.

Ethique managériale et management éthique
L’éthique managériale se réfère aux fondements normatifs et conceptuels du management éthique. En cela, elle offre au management des concepts qui lui permettent de s’établir en tant que « management éthique ».
Sans cet effort de conceptualisation en effet, les notions d’organisation responsable, d’agent moral ou de prise de décision éthique etc.. chercheraient encore leur signification propre.
Nous vous proposons d’étudier sous cet angle le champ couramment appelé « éthique des affaires », qu’il s’agira ici d’approfondir théoriquement et/ou empiriquement. (Pr. Ghislain Deslandes)

.

Management et philosophie
Un courant de recherche, essentiellement critique, s’est formé dans le champ de la recherche en gestion ayant développé une approche philosophique des situations managériales.
Ces développements concernent aussi bien les questions pragmatiques, épistémiques qu’éthiques posées par les sciences de gestion. Nous voudrions ici vous inviter à y contribuer et à utiliser cette méthode d’analyse des situations de gestion, à partir par exemple d’études de cas, en privilégiant la philosophique continentale, notamment à travers les « écoles » existentialistes, poststructuralistes, herméneutiques ou phénoménologiques. (Pr. Ghislain Deslandes)

.

Economie sociale et financiarisation
L’économie sociale est intéressante pour de nombreuses raisons, en particulier le fait qu’elle offre une alternative à l’entreprise capitaliste. En particulier sa performance est multi-dimensionnelle et ne peut être réduite à son aspect financier. La tendance dans ce secteur est néanmoins au développement des mesures de performance en particulier financière que plusieurs auteurs associent à une financiarisation.  De nombreux sujets sont possibles sur le thème de la performance des entreprises sociales. Deux doctorats sont en cours sous ma direction dans ce domaine.
Pr. Olivier Saulpic

.

Gestion de la santé
La transformation de secteur hospitalier et, plus généralement, des systèmes de santé, constitue un enjeu politique, sociétal et managérial majeur dans de nombreux pays et se pose avec beaucoup d'acuité dans le contexte français. Depuis plusieurs années, le Health Management Innovation Research Centre et la Chaire Deloitte Service public et performance managériale, dirigée en partenariat avec l'ENA, accueillent des projets de recherche appliquée dans le domaine du management de la santé. Ces projets portent notamment sur le rôle des instruments de gestion dans la transformation des organisations et des systèmes et plusieurs d'entre eux ont été menés dans le cadre de la préparation d'une thèse au sein du programme doctoral ESCP Europe.
Pr. Olivier Saulpic & Pr. Philippe Zarlowski

.