SAUSSOIS J.M., BONNAFOUS-BOUCHER M., (eds), (2010), La dynamique entrepreneuriale dans les pôles de compétitivité, Rapports et études de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris, Coll Prospective et entreprise, n°13, octobre, 128 p.


Les pôles de compétitivité constituent un élément essentiel de la politique publique française en faveur de l'innovation, des entreprises et des territoires. Leur évaluation est une nécessité incontournable pour éviter un gaspillage de ressources publiques rares... (Lire la suite)

SAUSSOIS J.M., BONNAFOUS-BOUCHER M., (eds), (2010), La dynamique entrepreneuriale dans les pôles de compétitivité, Rapports et études de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris, Coll Prospective et entreprise, n°13, octobre, 128 p.

Equipe de Recherche

ESCP Europe :
Jean-Michel Saussois, Professeur
Erwan Keryer, Chargé de recherche
Stéphane Durin, Chargé de recherche
François Moulère, Chargé de recherche

ADVANCIA :
Maria Bonnafous-Boucher, Déléguée à la recherche Advancia-Negocia
Jean-Yves Barbier, Chercheur associé au centre de recherche en Gestion de l’Ecole Polytechnique.
Michael Laviolette, Professeur
Erwan Lamy, Rattaché au centre de recherche en entrepreneuriat.



Centre de Recherche et Développement en Management Public

 

 

Arrangements institutionnels et acteurs publics : Performance comparée des pôles de compétitivité français et de clusters internationaux

Le Centre de Recherche et Développement en Management Public d'ESCP Europe et des chercheurs d’Advancia se sont rapprochés, dans le cadre d’un projet de recherche sur les pôles de compétitivité, financé par la "Chaire entrepreneuriat" de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris. Ce projet est co-dirigé par Jean-Michel Saussois (professeur à ESCP Europe) et Maria Bonnafous-Boucher (professeure à Advancia). Ils animent une équipe de 7 chercheurs, chargés de recueillir et analyser les informations.

Dans un premier temps, ce sont les pôles de compétitivité français qui sont étudiés par l’équipe. Il s’agira de décrire la manière dont les différentes institutions travaillent ensemble et organisent des "arrangements institutionnels". Une attention particulière est portée au rôle des acteurs publics.

L’objectif consiste notamment à identifier l’éventuel impact des modes d’organisation des pôles sur leur performance en matière d’innovation et d’entrepreneuriat. Ce premier temps doit se dérouler au cours de l’année 2008.
Dans un second temps, il s’agira de comparer les modes d’organisation des pôles à ceux de plusieurs clusters étrangers : suédois, américains, japonais, indiens. Les recueils, analyses et productions scientifiques auront lieu au cours de l’année 2009.

L’enjeu de cette recherche est :

  1. de progresser dans la recherche en entrepreneuriat sur la place et le rôle des institutions publiques dans les arrangements institutionnels précédemment évoqués ;
  2. de proposer aux enseignants, notamment dans les secteurs de l’entrepreneuriat et du management public, des analyses mettant en regard les cas français et internationaux ;
  3. de proposer aux responsables de pôles et aux pouvoirs publics des résultats d’études pouvant orienter leurs choix.

Pour en savoir plus sur ce projet, vous pouvez consulter les documents pdf ci-dessous :

Présentation du projet (version française)

Présentation du projet (version anglaise)

Evaluation des pôles de compétitivité, pour quoi faire ?
Si l’évaluation des politiques publiques, un « impératif catégorique », semble désormais faire partie intégrante de l’action publique, de multiples débats subsistent quant à sa mise en oeuvre. L’évaluation des pôles de compétitivité, organisations aux frontières floues et traversées par des logiques d’acteurs très différentes, pose avec insistance des questions telles que l’objet à évaluer, l’ambition et le format de l’évaluation, ainsi que ses effets : réorienter la politique ? Sanctionner et piloter les pôles ? Poser les bases de recherches futures ? L’évaluation des pôles français menée en 2008, mandatée par le
gouvernement et réalisée par le BCG-CMI, sera utilisée comme données
empiriques pour instruire et illustrer ces questions.

Présentation d'Anna Glaser, doctorante en gestion à ESCP Europe et à
l’Ecole des Mines ParisTech (Observatoire des Pôles de Compétitivité -
OPC). Ses recherches de thèse portent sur le pilotage et l’organisation de
l’innovation au sein des pôles de compétitivité. Sa communication
traite d’un article sur l’évaluation des Pôles de Compétitivité co-écrit
avec Frédérique Pallez (Mines ParisTech) et Emilie-Pauline Gallié
(Université Paris Dauphine).

Plus d'informations sur les pôles de compétitivité