ESCP Europe > Medien und News > Aktuelles & Newsletter > News single


Montag, 19. Juni 2017

Souvenirs d’une Nuit Expérientielle

La Nuit Expérientielle du second semestre s’est déroulée mardi 18 avril à ESCP Europe.

Cet évènement clôture les cours de "Marketing expérientiel, événementiel et sensoriel" du second semestre démarrés à ESCP Europe, le 26 janvier dernier.  
Ce cours a été lancé en 2016 dans le cadre du Professorship VIPARIS/UNIMEV/ESCP Europe.

professorship unimev viparis

C’est donc la troisième Nuit Expérientielle depuis la signature du Professorship en février 2016. La dernière s’était tenue en décembre.

Cette fois-ci, ce sont six équipes qui ont présenté leurs projets « Fil Rouge ».  

Les représentants de Viparis, Unimev et Hopscotch - partenaires du Professorship - ainsi que leurs invités, ont salué la qualité des analyses et recommandations des étudiants. Les présentations, suivies d’échanges très animés avec l’auditoire, visaient à répondre à des problématiques très concrètes du secteur événementiel : 
- Comment passer du « modèle salon » au «modèle festival » ?
- Comment faire des parcs d’exposition des lieux “cool et branchés” ?
- Comment faire vivre les sites des salons et foires en période creuse - hors manifestations ?
- ExpoFrance 2025 : comment mobiliser les publics jeunes internationaux dans leur soutien à la candidature de la France ? 
- Auto-journaux de bord et vidéographies de visites de salons des membres du groupe sur la période du cours.

C’est le groupe de Juliette PAGÈS, Adrien SAUVAGET, Véronique TASEV, Ana Lourdes VARGAS et Alessandro VECCHIATO, qui a obtenu la première place du jury avec leur travail sur le Salon International de la Lingerie : comment faire vivre une expérience grand public compatible avec un format de rencontres professionnelles ? 
Félicitations aux heureux gagnants !
Cette belle performance a couronné trois mois de cours et un travail de terrain très enrichissant autant pour l’avenir professionnel des étudiants que pour les acteurs de la filière événementielle. 

Juliette, revient sur cette expérience et répond à 3 questions :

En quoi le projet "Fil rouge" a-t-il permis de mettre en pratique les enseignements du cours Marketing expérientiel, événementiel et sensoriel ?
Le projet fil rouge était un excellent moyen de mettre en pratique le cours car nous avons basé nos recommandations sur les concepts théoriques appris, mais aussi notre méthodologie. Le cours nous a fourni le cadre théorique et méthodologique et nous avons essayé de le réutiliser au mieux en pratique. Par ailleurs, le Salon International de la lingerie a été un terrain favorable à notre projet : il existait une vraie demande de la part des organisateurs du salon, de vrais enjeux et une vraie problématique. Il s'agissait pour eux d'obtenir un regard neuf sur ce salon un peu vieillissant. Le challenge était donc vraiment intéressant.

3 adjectifs pour qualifier cette expérience ?
"Engageant" : nous avons eu tout de suite envie de nous plonger dans le projet à fond car les enjeux étaient réels.
"Gratifiant" : nous avons eu le sentiment d'apporter des recommandations utiles et nous sommes particulièrement touchés par le fait que le projet ait plu.
"Bonne humeur" : nous avons aussi beaucoup ri, notre groupe était soudé, même si nous n'étions pas toujours d'accord, nous nous entendions tous bien.

Qu'est-ce que vous retenez de votre analyse et de vos conclusions sur le dossier que vous avez mené ?Même si nous avons travaillé sur le Salon de la lingerie, nous pressentons que  les concepts sont applicables à beaucoup d'autres secteurs et domaines. Nous sommes persuadés que toutes les questions d'expérience doivent vraiment être au cœur des stratégies des entreprises aujourd'hui.
Nous retenons aussi l'importance de la multidisciplinarité, de combiner les compétences, de favoriser les synergies. Nous ne sommes plus dans une logique de cloisonnement des activités mais au contraire d'ouverture. Ce sont des choses qui nous ont grandement influencés en tant que futurs managers.

Marie-Laure Bellon, Présidente du directoire Eurovet (organisation partenaire du Professorship) a salué des "recommandations qui pour beaucoup sont très pertinentes et tout à fait possibles à mettre en place. C’est un travail non seulement de qualité mais qui nous sera utile".

Une fois encore, le Professeur Olivier Badot, Directeur Scientifique du Professorship se réjouit de ces projets qui  "font découvrir aux étudiants la richesse de métiers qu’ils méconnaissent et ainsi de leur ouvrir de nouveaux horizons".

Merci à toutes les équipes pour leur implication.

L’expérience sera reconduite à l’automne 2017 dans le cadre du prochain cours Marketing expérientiel, événementiel et sensoriel, dirigé par les Professeurs Olivier BADOT et Jean-François LEMOINE.

<- Zurück zu: News