ESCP Europe > Medios y Noticias > Noticias y Newsletter > News single


Compartir
| Más


Pierre-Yves Bény au cheval d'arçon

lunes 09 julio 2012

Un étudiant de ESCP Europe aux Jeux Olympiques de Londres 2012 !

Après avoir été sacré Champion de France de gymnastique en juin 2012, Pierre-Yves Bény, actuellement étudiant à ESCP Europe, représentera la France aux Jeux Olympiques de Londres.

Le campus Londres de ESCP Europe accueille chaque année 600 étudiants. Cette année, les Jeux Olympiques de Londres accueilleront un étudiant de l’école, Pierre-Yves Bény, représentant de la France et de ESCP Europe en lice pour la compétition sportive mondiale, qui aura lieu du 27 juillet au 12 août 2012. Les compétitions dédiées aux agrès commenceront avec le concours par équipe le 28 juillet.

Pierre-Yves Bény, 29 ans, étudie à ESCP Europe dans le Master in Management Grande Ecole. Au sein de l’école, il a pu continuer à pratiquer son sport pendant ses trois années d’étude. Le gymnaste de la SM Orléans a déjà obtenu de nombreuses récompenses ; dernièrement, il a été sacré Champion de France de gymnastique (2012). Pierre-Yves Bény disputera ses deuxièmes Jeux Olympiques, après les J.O. d’Athènes en 2004, où il était arrivé 5ème aux anneaux.

Se préparer pour les Jeux Olympiques

Après un mois de septembre 2011 difficile, marqué par une rupture du tendon du biceps, Pierre-Yves Bény a passé quelques mois compliqués, à se rééduquer sans relâche et sans perdre de vue son objectif : participer aux prochains Jeux Olympiques.

"Ne jamais lâcher, croire en moi, en mon potentiel et en mes qualités sont des valeurs que ESCP Europe m’a aidé à cultiver et à développer et j’ai été sacré, le 9 juin 2012, Champion de France de gymnastique, un peu plus de huit mois après ma blessure". Un titre qui vient boucler sa carrière nationale et confirme sa présence aux J.O. de Londres, où il sera l’un des socles de l’équipe de France.

Pour les J.O. à venir, le gymnaste est confiant : "Je pars aux J.O. dans un état d'esprit "conquérant", pour apporter un maximum de notes pour contribuer au classement de l'équipe de France, et je vise une finale au cheval d'arçon (cf. photo), ainsi qu'au concours général si je participe à toutes les épreuves en qualification. Nous souhaitons être dans les 8 meilleures équipes, ce sera difficile mais cela reste un véritable challenge, de ceux qui nous font avancer…".

Un challenge important aux yeux du gymnaste, pour qui "l’excellence sportive et académique peuvent être mêlées de front".

<- Atrás, a la lista de noticias