Share this page
| More

Tuesday 22 May 2018

In Memoriam Nicole Fontaine

Nicole Fontaine : une passion pour l’Europe jusque dans les derniers instants

Une grande figure de l’Europe vient de s’éteindre. Grâce à son engagement, tout au long de sa vie, c’est la flamme européenne qui perdurera. 

Nicole Fontaine était une femme et une amie qui a toujours porté en elle les valeurs de l’Europe. 

Comme l’Europe, Nicole Fontaine avait des racines chrétiennes. Elle a  été secrétaire générale adjointe puis déléguée de l’Enseignement catholique. Elle avait soutenu sa thèse de Doctorat d’Etat en droit public sur la question de l’enseignement privé associé à l’Etat par contrat ; un travail de recherche de référence, édité quatre fois.

Comme l’Europe, Nicole Fontaine avait donné une orientation politique à sa vie. Député européenne puis deuxième femme Présidente du Parlement européen. Cet engagement européen continuera même jusqu’après sa nomination de ministre déléguée à l’Industrie en France, lorsque qu’elle reprendra son siège à Bruxelles. Et son combat politique pour l’Europe s’est prolongé par sa carrière d’avocate. Elle aidait les entreprises françaises à intégrer les normes européennes pour mieux réaliser leurs activités. Visionnaire, elle avait par la suite perçu très tôt les facettes multiples et enchevêtrées du Brexit. Quelques jours avant le référendum britannique, elle publiait avec François Poulet-Mathis, Brexit, une chance ?, un ouvrage prémonitoire sur l’après Brexit. Avec ferveur, elle a rassemblé des étudiants Européens, dressant un constat courageux. Elle soutenait que le départ des Britanniques de l’Union européenne pourrait être la chance d’une clarification et d’un rebond pour l’Europe.

Comme l’Europe enfin, Nicole Fontaine partageait l’ambition de la transmission des savoirs. Très engagée dans l’éducation et passionnée pour l’enseignement des institutions européennes, elle s’est impliquée notamment dans la conception d’un séminaire à ESCP Europe où l’ensemble des élèves l’accompagnait chaque année pour une simulation grandeur nature au Parlement européen. Sous sa bienveillante autorité, ils travaillaient sur des questions concrètes comme la directive des travailleurs détachés ou encore l’égalité homme-femme dans les conseils d’administration des entreprises. On la croisait il y a quelques semaines encore tantôt avec son prédécesseur au Parlement européen Hans-Gert Pöttering, tantôt dans une salle de cours entourée d’élèves enthousiasmés par la co-rédaction d’un nouvel ouvrage. A l’occasion d’une interview pour la journée de l’Europe de ce 9 mai dernier, elle poursuivait son engagement pour la jeunesse en soutenant le projet de programme Erasmus de l’apprentissage. L’enseignement supérieur ne pouvait être que touché par l’élégant savoir qu’elle savait transmettre. Déjà titulaire ad personam d’une chaire Jean Monnet, je lui avais remis les insignes du grade de Docteur Honoris Causa en 2017. 

Tout au long de sa vie, elle a été animée par le « comment reconstruire et ré-enchanter le rêve européen », afin de construire une Europe des citoyens. C’est pour cela qu’elle s’est attachée sans cesse à la défense de la jeunesse, de la vie associative, de la reconnaissance mutuelle des diplômes et de la liberté d'établissement à travers l’Union européenne.

Chère Nicole, en ces moments où l’Europe vous rend hommage, souvenons-nous du courage de vos convictions et de la passion de votre engagement. Je souhaite vous remercier pour tout ce que vous avez généreusement donné à l’Europe et à chacun d’entre nous, citoyen européen.

Professeur Frank Bournois,

Dean ESCP Europe

https://escpeurope.eu/fileadmin/user_uploads/campus_Paris_uploads/Nicole_Fontaine_Honoris_causa_ESCP_Europe

https://escpeurope.eu/fileadmin/user_uploads/campus_Paris_uploads/Nicole_Fontaine_ESCP_Europe_London_Campus

<- Back to: News