Share this page
| More

Wednesday 09 September 2015

Isabelle Flachère's Dissertation Defense: "How do management tools take part in the building of organizational roles? The case of clinical divisions’ contracts and financial monitoring tools in a French public hospital"

Isabelle Flachère, will defend her dissertation untitled "How do management tools take part in the building of organizational roles? The case of clinical divisions’ contracts and financial monitoring tools in a French public hospital" on September 21, 2015, 2.00 pm at ESCP Europe, Paris Campus.

Defense Committee:

Directeur de Thèse :
- Philippe Zarlowski, Professeur ESCP Europe,

Rapporteurs :
- Gérald Naro, Professeur des Universités, Université Montpellier 1
- Annick Valette, Maître de Conférence HDR, Université de Grenoble

Suffragants :
- Patrick Gilbert, Professeur des Universités, Institut d'Administration des Entreprises de Paris
- Etienne Minvielle, Professeur des Universités , Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique – Institut Gustave Roussy

Résumé :

Comment les instruments de gestion interviennent-ils dans la constitution de rôles organisationnels ? Le cas des contrats de pôle et instruments de suivi financiers dans un hôpital public français.


Ces dernières années, de nombreuses organisations professionnelles ont pris un important tournant gestionnaire. Les professionnels sont enjoints à intégrer dans leur rôle de nouvelles prérogatives et à mobiliser des instruments de gestion. L’injonction ainsi adressée aux professionnels interroge, dans le même temps, les rôles des gestionnaires traditionnels. Cette thèse s’intéresse à la manière dont les instruments de
gestion, incarnation d’une logique économique et gestionnaire nouvelle, interviennent dans la constitution des rôles organisationnels. Afin de mieux saisir ce phénomène, nous étudions le cas du déploiement d’instruments de contrôle de gestion dans un important hôpital public français. Les hôpitaux sont en effet soumis à des exigences d’efficience croissantes, tant sur le plan économique que celui de la qualité des soins. Dans le sillage des réformes du financement des hôpitaux (tarification à l’activité) et de la nouvelle gouvernance, certains médecins et cadres de santé sont désormais en charge de la gestion de pools de services (pôles). Ils sont responsabilisés par le biais de contrats de pôle passés avec la direction, et sont invités à gérer leur pôle en mobilisant des instruments de suivi financiers inédits. En nous appuyant sur la théorie de l’acteur réseau et en considérant l’établissement de nouveaux phénomènes socioorganisationnels
comme un mouvement d’associations entre objets et humains, nous mettons en évidence l’action conjointe des instruments de gestion et des individus dans la constitution des rôles : les instruments de gestion ouvrent de nouvelles voies de pensée et d’action pour les individus, et les individus mettent en pratique ces
instruments de multiples façons. Si les instruments de gestion prescrivent de nouveaux rôles de gestion, nous montrons que ce sont les interactions à l’oeuvre, entre instruments et individus, qui conduisent à l’internalisation du rôle prescrit. Sur un plan plus empirique, nous soulignons la nécessité de mener une réflexion locale tant sur la forme des instruments introduits et leurs finalités, que sur les missions des professionnels responsables de pôle et des directions fonctionnelles.

Mots clés : instruments de gestion, professionnel-gestionnaire, théorie de l’acteurréseau,
rôles organisationnel, hôpital.


Abstract

In the last few years, many professional organizations have gone through decisive managerial changes. Professionals are asked to take on new responsibilities and use management tools. At the same time, this new demand infringes on the role of classical managers. This thesis examines how management tools, as the embodiment of a new economic and managerial logic, impacts the building of organizational roles. In order to deepen our understanding of this phenomenon, we study the implantation of management accounting tools in a large French public hospital. Hospitals are currently facing growing demands for efficiency, in terms of costs and quality of care. Following the financing (prospective payment system) and governing reforms, some doctors and head nurses become responsible for a pool of services (clinical divisions). They are made responsible through a contractual engagement with the hospital management, and are encouraged to manage their division using new financial monitoring tools. Using the actor-network theory, we see the emergence of a new social-organizational phenomenon as a movement of associations between objects and humans. We thus show the joined action of management tools and individuals in the building of roles: management tools open new possibilities of thinking and actions for individuals, while individuals put in practice these tools in multiple ways. Although management tools prescribe new managerial roles, role internalization may be achieved only when tools and individuals interact. From an empirical perspective, we underline the need to fine-tune both design and objectives of the tools, as well as clarifying the missions of clinical divisions’ heads and managers.

Key words: management tools, professional-manager, actor-network theory, organizational roles, hospital

<- Back to: News