Share this page
| More

Wednesday 28 August 2013

"Le devoir d'honorer mon grand-père boursier", avec Edouard Husson

Le 28 août 2013 dans Les Echos, Edouard Husson, Directeur général de ESCP Europe, est interrogé sur son parcours et ses souvenirs d'étudiant.

Quel étudiant étiez-vous ?

Conscient de l'enjeu des études, qu'il ne fallait pas se rater, j'étais animé par le sentiment de devoir honorer mon grand-père boursier de la République et de prendre sa suite, sachant qu'il était plus facile pour moi à l'époque d'être à la hauteur que pour lui jadis. En même temps, j'étais porté par la conviction d'être dans une perspective internationale. Après les classes prépa où l'intensité de travail est grande, je suis parti explorer le monde. Après la chute du mur de Berlin, j'ai choisi l' Europe plutôt que les Etats-Unis, persuadé du rôle qu'allait jouer cette partie du monde à l'avenir. C'était grisant.

Quelles étaient vos ambitions ?

Je me rêvais soit en éditeur soit en directeur de think tank, convaincu que les idées menaient le monde et qu'il fallait prendre sa part dans le débat d'idées. De mon point de vue, nos élites nationales ne pesaient plus assez dans ces échanges, je souhaitais lutter contre le déclin de l'influence culturelle et intellectuelle française en participant à l'émergence de talents. A ma façon, je le fais peut-être à l'ESCP Europe en contribuant à détecter et former les esprits de demain.

Lire la suite

<- Back to: News