Share this page
| More

Thursday 29 April 2010

"Territorialité et bureaux virtuels : un oxymore ?" Article d'Emmanuelle Léon

Les changements dans l’organisation du travail et la volonté de réduire les budgets dédiés à l’immobilier conduisent de nombreuses entreprises à réinventer, voire à supprimer, leurs bureaux, à l’aide des technologies mises à leur disposition. Le développement des espaces de travail partagés s’inscrit dans cette logique. Cependant, l’espace de travail n’est pas uniquement un lieu fonctionnel : il est également l’un des symboles qui relie le salarié à son organisation ; aussi celui-ci aura-t-il spontanément tendance à vouloir le faire sien. Une étude de
cas, menée au sein des bureaux virtuels d’Accenture, démontre que la territorialité s’inscrit dans tout espace… fût-il virtuel.

LEON E., (2010), Territorialité et bureaux virtuels : un oxymore ?, Gérer et Comprendre, n°99, mars.

Emmanuelle Léon est professeur de Gestion des ressources Humaines au Département Stratégies, Hommes et Organisations, sur le capus Paris d'ESCP Europe.

<- Back to: News