Le mot de la Directrice Scientifique

"ESCP Europe, avec son positionnement international et son ADN profondément européen, est le berceau naturel d’une telle Chaire. ESCP Europe est la seule école pan-européenne parmi les grandes business schools internationales.
Avec ses 6 campus européens intégrés, situés en plein cœur de grandes villes – Paris, Londres, Berlin, Madrid, Turin et Varsovie,  elle propose une expérience multiculturelle unique à ses étudiants.
Le monde est devenu multipolaire. Le business est, plus que jamais, impacté directement par la diversité culturelle et les questions de responsabilité sociétale. La mission d’une école comme ESCP Europe est donc bien de former la future génération de leaders transnationaux et de les préparer à profiter des opportunités qu’offrent la diversité culturelle".

Marion Festing, Professeur ESCP Europe, Directrice Scientifique de la Chaire

Marion Festing, Professeur ESCP Europe

Regards du partenaire sur la Chaire

"Tout en revendiquant notre histoire et notre réalité industrielle, commerciale, humaine française, le Groupe Renault est devenu global, multipolaire, multiculturel.
Notre succès repose en partie sur la diversité de nos employés et le respect des cultures et identités de chacun.
Nous sommes heureux de la création de cette chaire qui œuvrera pour la promotion de la diversité et du management interculturel au sein des entreprises."

 

Mouna Sepehri, EVP, Directeur Délégué à la Présidence du Groupe Renault

Mouna Sepehri, EVP, Directeur Délégué à la Présidence, Membre du Comité Exécutif du Groupe Renault

Chaire Management interculturel

Cette Chaire est née de l’envie commune du Groupe Renault et de ESCP Europe de proposer un lieu privilégié d’expertise et d’apprentissage sur les questions liées au management interculturel.
Il s’agit de développer une meilleure compréhension de l’incidence des diversités culturelles sur la structure et le fonctionnement des organisations.

Quel est le sens du partenariat avec le Groupe Renault ?

L’histoire automobile récente a été marquée par des opérations de rapprochement de grande envergure, parmi lesquelles l’alliance, en 1999, entre le groupe français Renault et le groupe japonais Nissan. 

Dans un secteur très exposé à la conjoncture économique, aux évolutions technologiques, sociétales et aux questions environnementales, Renault, grande entreprise française, est devenue un Groupe mondial avec plus de 120 000 collaborateurs dans 127 pays. L’Alliance, qui inclut aujourd’hui Renault,  Nissan et Mitsubishi, unique en son genre, est aujourd’hui le leader mondial du secteur automobile, avec 5,27 millions de véhicules vendus au premier semestre 2017.

Au sein du Groupe Renault, la question du management interculturel est au cœur de l’organisation, il est un facteur clé de succès, de progrès, de développement et d’engagement des collaborateurs.

Quel est l’objet de cette Chaire ?

L’objectif de la Chaire est de développer une connaissance sur les pratiques adaptées au management interculturel et d’offrir au monde académique un terrain de recherches relatives à l’organisation et à ces pratiques.

Ses activités s’articuleront autour de 3 champs :

 

    • Enrichir et développer les enseignements au sein de ESCP Europe autour du management interculturel, notamment en « blended learning », avec des supports innovants (digitaux, etc)
    • Produire de la recherche sur la thématique au travers d’un réseau de chercheurs en France, en Europe et à l’international, afin de renforcer la position centrale de la France et de l’Europe dans ce domaine. Cela se traduira par la réalisation de mémoires, communications dans des congrès, publications d’articles dans des revues scientifiques, des journaux de transfert, voire dans la presse
    • Organiser une série d’événements réunissant praticiens, étudiants, enseignants chercheurs et participants de Renault, constituer et animer une véritable communauté de professionnels et d’étudiants autour de la thématique du management interculturel

Cette Chaire permet par ailleurs d’offrir aux étudiants de la toute première promotion du MBA in International Management, un parrain de renom en la personne de Carlos Ghosn dont le parcours et les convictions en feront sans nul doute une figure inspirante pour les 126 futurs managers formés par ce programme.
L’interculturel est en effet au cœur du projet pédagogique du MBA in International Management, qui réunit des étudiants de 32 nationalités différentes.