alertAlert suspicious messages affecting higher education institutionsalert
We have been informed of a suspicion of massive phishing on illegal collection of school fees during the summer period. Phishing is a fraudulent technique used by hackers to retrieve generally banking or personal information. Before making any miscellaneous online payments or tuition fees, we invite you to be very careful and check the URL source (domain name) to ensure that you are on an official and secure site. Also check the sender's name in your emails and make sure that the spelling is correct. ESCP Europe will never ask you for personal information (username, secret code...) by e-mail. REMINDER: rules for protecting your access codes your passwords are strictly reserved for personal use, their conservation is under your responsibility.
OK

We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. If you continue without changing your settings, we'll assume that you are happy to receive all cookies on the ESCP Europe website. However, if you would like to, you can change your cookie settings at any time.

Close

Vendredi dernier, l'association étudiante Tribunes ESCP Europe, a organisé des consultations citoyennes européennes pour les élèves de pré-master. Pour ouvrir la matinée de débat sur l'Europe, Nathalie Loiseau, ministre des affaires européennes, a envoyé un message personnel aux étudiants de ESCP Europe.

L'objectif de ce moment était de donner la parole aux premiers acteurs de l'école - les élèves - sur un sujet - l'Europe - qui est le fondement des valeurs et de l'identité de ESCP Europe.

Sous la forme d'ateliers citoyens en petits groupes, les étudiants ont eu l'occasion de s'exprimer sur les grands thèmes de l'Union européenne : éducation, culture, écologie, économie, agriculture, politique et citoyenneté, défense et sécurité, santé, justice, mobilité et immigration. Après une évaluation rapide de ce que fait l'Europe sur deux thèmes de leur choix, les étudiants ont été invités à proposer des initiatives à mettre en œuvre localement ou globalement.

Les résultats de cette consultation seront transmis au ministère de l'Europe et des affaires étrangères. Partant du terrain, ces consultations visent à recueillir les propositions des citoyens de tous les États membres sur les questions européennes. En France, elles ont été lancées le 17 avril par le Président de la République. Elles sont organisées par des porteurs de projets de la société civile et devraient permettre à tous les citoyens participants de s'exprimer librement et de donner leur avis - quel qu'il soit - sur l'Europe. Chacun des chefs d'État présentera ensuite les résultats des consultations des citoyens de son pays lors du Conseil européen de décembre prochain.

Pour plus d'informations sur les consultations citoyennes en France : www.quelleestvotreeurope.fr 

Campuses